Symposium McGill sur les politiques de soins de première ligne: vers une vision commune des soins de première ligne au Québec

En partenariat avec l’Institut des politiques sociales et de la santé de l’Université McGill, le Centre de recherche de St. Mary, le RUIS McGill, la Faculté de médecine de l'Université McGill, le Département de médecine de famille organise le Symposium McGill sur les politiques de soins de première ligne. L’événement d’une journée rassemblera des membres du public, dont des patients, des professionnels de la santé, des gestionnaires du système de santé et des décideurs, afin de discuter des idées et des stratégies clés qui devraient définir l’avenir des soins de première ligne au Québec. Les conférenciers du Québec, du Canada et de l’étranger invités au symposium feront appel à l’auditoire afin de tirer parti des meilleures connaissances et réflexions critiques pour améliorer les soins de première ligne au Québec. Le symposium a pour objectif de contribuer à façonner une vision d’ensemble et une feuille de route pour les soins de première ligne au Québec.

Pour ce programme, nous avons reçu 7.25 crédits du bureau de Développement professionnel continu de l’université McGill, qui organise la formation médicale continue des médecins. Le bureau de DPC de l’université McGill est agréé par le Comité d’agrément pour l’éducation médicale continue (CAÉMC). 
Formation d’un dispensateur reconnu aux fins de la formation continue obligatoire pour une durée de 6.75 heures (Barreau du Quebec). 

Comité organisateur

  • Howard Bergman – directeur, Département de médecine de famille, Université McGill
  • Daniel Weinstock – directeur, Institut des politiques sociales et de la santé de l’Université McGill
  • Susan Law – scientifique principale, Centre de recherche de St. Mary
  • Samuel Benaroya – vice-principal adjoint et vice doyen exécutif, santé et affaires médicales, Faculté de médecine
  • Rita Ziadé – gestionnaire, Programme du RUIS McGill
  • Susan Usher – directrice, Forum d’innovation en santé et co-président MUHC-ISAI
  • Rachel Simmons – assistante de recherche, Département de médecine de famille, Université McGill

Nos Partenaires

Institut des politiques sociales et de la santé de l’Université McGill
L’IPSS a été créé afin de mener et d’appuyer des recherches de classe mondiale explorant l’influence des conditions sociales sur la santé et le bien-être des populations. Ses initiatives visent également à appliquer les résultats de la recherche à l’élaboration de politiques et de programmes à l’échelle locale, provinciale, nationale et mondiale. L’Institut établit des collaborations avec des décideurs, des collectivités et des chercheurs afin de transformer les données probantes en politiques publiques.

Centre de recherche de St. Mary
Le Centre hospitalier de St. Mary est un hôpital communautaire de taille moyenne affilié à l’Université McGill et situé dans le quartier Côte-des-Neiges à Montréal. Le Centre de recherche de St. Mary est au cœur d’un programme de développement visant à faire de l’établissement un chef de file en recherche et en enseignement, en collaboration avec l’Université McGill et d’autres organismes scientifiques et de soins de santé.

RUIS McGill
Couvrant 63 pour cent du Québec, le territoire du Réseau universitaire intégré de santé (RUIS) McGill comprend sept régions administratives, un centre hospitalier universitaire, deux centres intégrés de santé et de services sociaux (CISSS), trois centres intégrés universitaires de santé et de services sociaux (CIUSSS) et trois autres centres de santé. Le RUIS McGill aspire à offrir un meilleur accès aux soins de santé à 1,8 million de personnes.

Dans les régions relevant de sa responsabilité, le RUIS McGill soutient la formation et le perfectionnement des professionnels de la santé, notamment dans les domaines de la recherche, de l’enseignement et de l’évaluation des technologies

Faculté de médecine de l’Université McGill

Fondée en 1829, la Faculté de médecine de l’Université McGill fut la première faculté créée par l’Université et la première faculté de médecine au Canada. Aujourd’hui chef de file des universités de recherche médicale canadiennes, McGill est reconnue partout dans le monde pour son excellence en sciences de la santé. La Faculté englobe l’École de médecine, plus de 80 départements et divisions , de nombreux centres et instituts, ainsi que trois écoles de sciences paramédicales : l’École de sciences infirmières Ingram, l’École de physiothérapie et d’ergothérapie, et l’École des sciences de la communication humaine.

Faculté de médecine dentaire de l’Université McGill

La Faculté de médecine dentaire vise à demeurer une chef de file en matière de formation en santé buccodentaire et de recherche scientifique, ainsi que de promotion de la santé buccodentaire et d’amélioration de la qualité de vie dans l’ensemble de la population, notamment parmi les personnes et les communautés mal desservies. Ses divers programmes fonctionnent en synergie afin d’offrir un enseignement, un apprentissage et des soins d’excellence dans tous les aspects de ses missions d’éducation, de recherche et de service.

École de sciences infirmières Ingram, Université McGill

L’École des sciences infirmières Ingram fait œuvre de pionnier dans les domaines de l’enseignement, de la recherche et de la pratique en sciences infirmières depuis sa fondation en 1920. Elle est reconnue à l’échelle internationale pour l’excellence et la rigueur de ses programmes universitaires et pour la contribution impressionnante des diplômés et des professeurs au développement de la profession infirmière et à la prestation des soins de santé.

PartnerLogos_web.png

 

Le symposium a également obtenu l’appui financier des Instituts de recherche en santé du Canada, par l’entremise d’une subvention de planification et de dissémination du Programme d’appui communautaire des instituts, et du Collège québécois des médecins de famille.